Ail sauvage - culture, propriétés, utilisation, conseils

Il peut arriver à un collectionneur inexpérimenté qu'il confond l'ail des bois avec le muguet, qui apparaît également en mai. Principalement en raison des longues feuilles d'ail en forme d'œuf et de deux à cinq centimètres de large, qui ressemblent en fait au muguet. Cependant, ils sont faciles à distinguer par le sens de l'odorat, car ils ont un parfum d'ail intense. Nous déconseillons d'essayer des plantes poussant à l'état sauvage, par exemple lors de promenades en montagne, car les muguets sont des plantes vénéneuses, et peut-être que tout le monde n'est pas capable de reconnaître leur odeur d'ail. Il est beaucoup plus sûr de faire pousser de l'ail sauvage dans votre propre jardin.

En utilisant notre site Web, trouvez des professionnels dans votre région. Vérifiez maintenant qui peut vous aider à aménager votre jardin - cliquez pour remplir le formulaire.

Comment entretenir et cultiver l'ail sauvage

Ail sauvage - dans la forêt, dans le jardin et à la maison

L'ail sauvage (allium ursinum) appartient à la famille des lys (allium) et pousse dans les forêts humides d'Europe et d'Asie. Les lis sont principalement des plantes herbacées, que l'on trouve en Afrique, en Amérique du Nord et en Europe, y compris en Pologne. Ce sont souvent des espèces hivernantes sous forme de bulbes ou de rhizomes, dont beaucoup sont utiles, par exemple l'ail, l'oignon, la ciboulette, le poireau ou les asperges médicinales. En Pologne, l'ail de vigne sauvage, qui est une mauvaise herbe des champs agricoles, et l'ail d'hiver poussent également. Dans le sud du pays, par contre, vous pouvez trouver de l'ail sauvage, qui est cultivé dans toute l'Europe dans les jardins.

Allium ursinum pousse principalement dans les montagnes et les contreforts. En petits groupes, on le trouve dans diverses régions de notre pays. L'habitat naturel de la plante est constitué de forêts mixtes ou feuillues humides et ombragées. Le plus souvent, cependant, il choisit les forêts de hêtres d'allium ursinum (semblables à l'ail d'hiver). Les plantes vivaces dicotylédones prédominent dans les communautés forestières de hêtres. Le sol est frais, modérément humide, avec une forme d'humus de type mull, fait de limons ou de sables argileux. Sa réaction est légèrement acide, neutre ou légèrement alcaline. Dans des conditions naturelles, l'ail sauvage pousse sous les arbres et les arbustes, dans un sol humide ou légèrement humide et riche en minéraux - alcalin à neutre, à la maison, la plantation d'ail doit être effectuée dans un sol spécial. Il y a des années où cet ail sauvage fleurit en massecréant de belles prairies blanches sur le sol de la forêt. Il est partiellement protégé dans les sites naturels et ne peut être collecté que dans les zones d'occurrence massive.

Allium ursinum produit ses feuilles au début du printemps et est facilement mangé par le gibier forestier. C'est une plante vivace pollinisée par les insectes. En mai, il produit de petites fleurs blanches, réunies en quasi-baldaquin multi-fleurs, une dizaine sur les tiges. Lorsque l'ail sauvage fleurit, il n'est utilisé que comme décoration de jardin. Bien que les fleurs soient discrètes et d'un centimètre de diamètre seulement, elles ressemblent à de petites étoiles blanches comme neige. Cultiver l'ail d'ours en grands groupes crée un effet spectaculaire, mais planter l'ail un à la fois dans un pot à la maison donne également un élément accrocheur. En juin, les feuilles d'allium ursinum se dessèchent et la plante entre en état de dormance.

Faire pousser de l'ail ornemental

Il existe de nombreuses espèces ornementales dans la famille des alliums. On estime qu'environ quatre-vingts d'entre eux sont cultivés dans des jardins. Les plantes des espèces individuelles diffèrent les unes des autres. Ils forment tous une tige florale sans feuilles, se terminant par une inflorescence hémisphérique ou sphérique. L'ail de l'ours est également utilisé comme plante ornementale. Les fleurs d'alium ursinum sont également jolies à la maison, en petits bouquets. Ils sont également très durables. Avant de les mettre dans l'eau, retirez les feuilles qui sentent intensément l'ail. Voyez dans l'article sur la groseille à maquereau zamiokulkas à quel point elle peut être belle à la maison.

La culture de l'ail ornemental a été très populaire ces dernières années. Les variétés décoratives se caractérisent par une variété de fleurs, de tiges et de feuilles. Ils fleurissent généralement en plein été. Ils sont si décoratifs que la culture de l'ail décoratif a gagné beaucoup de cœurs de jardinage. Ce n'est pas un travail très coûteux, car le prix des ampoules est de quelques-uns, au plus une dizaine de zlotys. L'ail décoratif se propage également à partir de graines.

Dans les petits jardins, l'ail d'Ostrowski aux petites fleurs rose carmin apportera de beaux résultats. Les fleurs jaunes de l'ail du sud, qui pousse bien, sont également petites. La culture de l'ail du sud illuminera joliment les jardins de rocaille. Parmi l'ail à la forme de fleur ronde caractéristique et à la tige haute, l'ail capiteux aux têtes violettes foncées mérite l'attention. En Pologne, il pousse également à l'état sauvage, sur les prairies sèches des hautes terres. Il fleurit relativement tard, en juillet, mais pendant très longtemps - même quatre semaines. L'ail de tête est mieux cultivé en plein soleil. L'ail grand comprend également des aflaténiens avec des têtes blanches ou violettes. La culture de l'ail Aflatuna produit un effet étonnant lorsqu'il est planté avec des myosotis ou des tulipes.L'ail Carataw est également une plante très haute. Ses fleurs sont roses et blanches. La culture de l'ail de Caratava n'est pas gênante. Il peut même pousser dans un pot. Il a fière allure à côté des déserteurs ou dans un fourré d'herbes ornementales. Voulez-vous vérifier si cela va bien avec des fleurs rouges?Lisez l'article sur Amaryllis et Hippeastrum .

Cultiver de l'ail sauvage - comment planter de l'ail étape par étape

Faire pousser de l'ail sauvage à la maison n'est pas difficile. Nous plantons les plantes une à une tous les dix centimètres ou en groupes de trois à cinq, tous les trente centimètres. Les plants d'ail sauvage sont généralement disponibles dans le commerce. La plante aime les sols fertiles, humifères, bien drainés et limoneux. Cependant, le sol du jardin ne doit pas être trop sec ou trop humide. Une plante vivace provenant d'un bulbe souterrain pousse deux feuilles. Il est entièrement résistant au gel et ne nécessite pas de couverture hivernale. Allium ursinum n'a même pas besoin de fertilisation, seulement d'arrosage. Il faut se rappeler que l'ail sauvage est sensible à la sécheresse. Les spécialistes conseillent d'envoyer le sol autour de l'ail avec des feuilles de hêtre à l'automne. Comme il pousse naturellement dans les forêts de hêtres, il est probablement logique de cultiver l'ail d'ours dans des conditions similaires.

Ce serait bien si la culture domestique de l'ail sauvage couvre des endroits sous les arbres ornementaux et fruitiers ou sous les arbustes. Dans un espace trop ensoleillé, les plants d'ail sauvage meurent tout simplement. Allium ursinum aime non seulement l'ombre, mais illumine également parfaitement les endroits ombragés par des couronnes végétales. Les semis d'ail sauvage sous une groseille ou une groseille auront fière allure. Au moment où les arbustes commencent à se développer au printemps, allium ursinum remplira les espaces vides en dessous d'eux. Et lorsque les groseilles et les groseilles à maquereau fructifieront pleinement, l'ail aura disparu. Vous pouvez également planter les plantes sur une parcelle légèrement ombragée avec des herbes ou ailleurs dans le potager - de sorte que vous ayez toujours la précieuse matière première "à portée de main".

Des graines et des accessoires pour faire pousser des légumes à bon prix? Vérifiez ci-dessous!

Nous propageons l'ail de l'ours en séparant les nouveaux bulbes toutes les quelques années à la fin de la saison de croissance. Il existe également des sources qui indiquent que nous divisons l'ail en expansion lorsque sa végétation commence, c'est-à-dire au début du printemps. Vous pouvez également planter de nouveaux oignons à l'automne. Nous les mettons dans le sol à une profondeur de dix centimètres. Les oignons se reproduisent rapidement et l'année suivante nous avons de nouvelles boutures d'ail sauvage. Nous pouvons également propager la plante à partir de graines, au début du printemps. Cultiver de l'ail sauvage à partir de graines est rentable, car à partir d'un seul paquet, une trentaine d'entre eux et dont le prix peut aller jusqu'à quatre zlotys, vous pouvez obtenir une belle parcelle de plantes. Il vaut également la peine de collecter les graines vous-même, puis elles nécessitent une stratification. Il est bon de savoir que les graines d'ail sont répandues par les fourmis.Les plants d'ail sauvage, comme les autres herbes en pot, peuvent également être achetés dans un magasin ou sur le marché et plantés dans un endroit permanent au printemps. Leur prix varie de quelques zlotys à plusieurs.

Propriétés curatives de l'alium ursinum, ou que contient l'ail sauvage?

L'ail sauvage a des propriétés curatives prouvées. Les propriétés curatives de l'alium ursinum étaient déjà appréciées par nos ancêtres qui les utilisaient en médecine traditionnelle. Ils sont même comparés aux propriétés de l'ail commun. Cependant, l'effet bactéricide de l'ail sauvage est beaucoup plus intense que celui de l'ail naturel, et la culture de l'ail sauvage est plus simple que celle de l'ail de tête. Comme l'ail commun, l'alium ursinum détruit les microbes, les virus, les levures et les champignons. Il peut être utilisé dans l'inflammation des voies urinaires, du tractus gastro-intestinal et des poumons. Il contient également des composés soufrés précieux en quantités sept fois plus élevées que l'ail ordinaire. Les composés allyliques stimulent l'activité des enzymes de désintoxication qui aident à l'excrétion des métaux lourds et des substances toxiques du corps.L'Alium ursinum a un goût similaire à celui de l'ail commun, mais après avoir mangé, il ne laisse pas d'odeur désagréable dans la bouche.

L'ail sauvage contient beaucoup de vitamine C, jusqu'à quinze fois plus que le citron. Il faut savoir que la vitamine C, c'est-à-dire l'acide ascorbique, est essentielle au bon fonctionnement de l'organisme. C'est un composant important qui régénère les tissus, façonne le système immunitaire et réduit la quantité de radicaux libres. Prendre de la vitamine C sous une forme naturelle est plus bénéfique pour le corps que de prendre de la vitamine C sous forme de produits synthétiques, car les flavonoïdes qui l'accompagnent améliorent ses propriétés curatives.

L'ail sauvage contient également des vitamines A et E, du sélénium et du fer, importants pour l'organisme. En raison de sa teneur élevée, l'allium ursinum est utilisé dans le traitement de l'anémie. L'ail sauvage fonctionne non seulement bactéricide, mais aussi anti-athéroscléreux et soutient le traitement du cancer. Il nettoie les voies respiratoires, empêche les plaquettes de coller ensemble, abaisse le cholestérol et soutient le cœur. La consommation régulière d'ail améliore l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins, facilitant ainsi la circulation sanguine. Il a également un effet diastolique, prévenant les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. L'ail sauvage combat également les parasites du système digestif et régénère les intestins. Grâce à ses propriétés, il renforce l'organisme fragilisé après l'hiver. La plante est également cholagogique.

L'ail sauvage, beaucoup plus doux que l'ail ordinaire, est recommandé pour les enfants, surtout en cas de rhume printanier. Vous pouvez le saupoudrer sur un sandwich, des œufs brouillés ou un autre plat. Les propriétés médicinales de l'ail sauvage sont également utilisées sous forme de compléments alimentaires, disponibles sous forme de comprimés ou de gélules. Le prix des comprimés varie de plusieurs à plusieurs dizaines de zlotys. Le prix des capsules est également similaire.

Propriétés épicées de l'alium ursinum

Au début du printemps, en mars ou avril, c'est-à-dire avant l'apparition des fleurs sur la plante, seules les jeunes feuilles d'ail sauvage sont récoltées. Les plus anciens sont déjà filandreux et durs, car ils perdent leurs précieuses propriétés en vieillissant. Coupez-les soigneusement avec un couteau juste à côté de la base. Seules quelques feuilles sont collectées sur une plante, ce qui donne aux bulbes la possibilité de pousser. La plus grande collection de feuilles est obtenue après trois ou quatre ans, lorsque la plante se répandra plusieurs fois. Les jeunes feuilles, en raison de leurs propriétés bénéfiques pour la santé, doivent être consommées crues.

Les feuilles d'ail sauvage naturelles sont utilisées dans la cuisine pour les salades, les sauces, les sandwichs, le fromage cottage et les soupes. Par exemple, une soupe à la crème à l'ail et aux poireaux ou une cocotte aux épinards et à l'ail avec des additifs a bon goût. Il vaut également la peine de manger les feuilles sans traitement thermique, en complément des aliments transformés, car elles éliminent les composés défavorables contenus dans les plats préparés. L'ail sauvage mélangé donne également une belle couleur et une belle saveur aux spaghettis classiques. Vous pouvez également en préparer un savoureux pesto. En Russie, les feuilles sont marinées ou saupoudrées de sel. La mise en conserve de sel devient également de plus en plus populaire dans notre pays. Voici la recette, étape par étape. Lavez l'ail, séchez-le, hachez-le et ajoutez du sel - 20 grammes de sel pour 100 grammes d'herbes. Ensuite, nous mettons le mélange dans des bocaux à vis. Nous stockons l'ail dans un endroit sombre et frais.La marinade prête convient aux sauces, bouillons et soupes.

Les feuilles séchées d'Alium ursinum soulignent parfaitement le goût des saucisses, des rôtis, des pâtés, des sauces et des soupes. Vous pouvez les acheter, par exemple, sous forme de fruits secs broyés. Le prix d'une portion séchée, en fonction du poids de base, du producteur, du pays d'origine et d'autres conditions, varie de quelques à une douzaine de zlotys. Les boutiques en ligne proposent également des portions dont le prix dépasse plusieurs dizaines de zlotys. Cependant, il n'est pas recommandé de sécher l'ail vous-même. Mieux vaut simplement le geler. Depuis quelque temps déjà, des produits alimentaires additionnés d'ail sauvage sont disponibles sur le marché, par exemple du fromage (gouda à l'ail sauvage), des pâtes, des épices ou des huiles. Leur prix est raisonnable, il vaut donc la peine d'essayer ces produits.